Le handicap mental

Le combat de tous

Retour

DEFINITION & ORIGINES

Le handicap mental est souvent associé à la trisomie 21 qui est repérable et bien identifiée du grand public. Cependant, il recouvre des situations individuelles spécifiques et des pathologies multiples. En effet, le handicap mental n’est pas toujours visible de prime abord et peut ne se révéler que lorsque l’on entre en communication avec la personne concernée. Ses origines peuvent être d’ordre génétique, congénital, accidentel…

Le handicap mental, même s’il est souvent acquis dès la naissance ou la petite enfance, peut survenir dans d’autres circonstances, par exemple à la suite d’une maladie ou d’un accident.

Les origines du handicap

Elles sont diverses :

CHIFFRES & FAITS

Aujourd’hui, la France compte 3, 5 millions de personnes handicapées.

Parmi elles, 2 millions sont porteuses d’un handicap sévère.

700 000 d’entre elles se trouvent en situation de handicap mental.

Source : UNAPEI

 

SYMPTÔMES & CONSÉQUENCES

S’informer pour améliorer la connaissance et combattre les idées reçues.

Le handicap mental, quelle qu’en soit l’origine, vient réduire les facultés intellectuelles du sujet, sa compréhension, ses apprentissages, son jugement, son attention, sa capacité à décider. Il limite l’autonomie de la personne et modifie ses relations aux autres. Faire connaître le handicap mental, c’est faire dépasser les a priori qui s’y attachent parce que la connaissance chasse la peur.

700 000 personnes en France se trouvent en situation de handicap mental

Suivez-nous

PRISE EN CHARGE & ACCOMPAGNEMENT

au sein des Maisons Perce-Neige

 

Une grande diversité de handicaps 

Les Maisons Perce-Neige accueillent des personnes présentant une grande diversité de handicaps, tant par leurs déclinaisons que par leurs causes. Cette population semble assez conforme aux normes nationales. Ainsi, sur une étude réalisée par nos services, nous dénombrons dans nos établissements :

La vie quotidienne

Le handicap est plus ou moins sévère en fonction des individus. Les personnes accueillies au sein des Maisons Perce-Neige sont pour l’ensemble reconnues inaptes au travail et ceci même au sein d’un milieu protégé du type ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail).

  • Un nécessaire accompagnement quotidien : Elles ont besoin d’un accompagnement quotidien tout au long de leur vie afin de leur permettre de progresser vers le plus d’autonomie possible et d’empêcher que le handicap ne prenne le dessus faute de stimulation. Pour d’autres, le handicap est tel que les personnes ont besoin d’être assistées pour les actes les plus simples de la vie quotidienne (la toilette, la prise de repas….).
  • Prise en charge Perce-Neige : Nos établissements assurent une prise en charge en internat 365 jours par an. Les résidents qui le souhaitent ont toutefois la possibilité de passer des week-ends ou des vacances en famille  

Les accompagner jusqu’au bout de leur vie

Une augmentation de l’espérance de vie des personnes handicapées : Si l’augmentation de l’espérance de vie est au cœur des enjeux de notre société,  elle concerne également les personnes handicapées.

Depuis le début du XXème siècle, les personnes handicapées mentales ont gagné entre 30 et 40 ans d’espérance de vie. Il n’est pas rare de voir des personnes handicapées fêter leur 70ème anniversaire.

Une prise en charge à adapter aux personnes vieillissantes : Des actions de prévention doivent être menées pour freiner la perte des acquis et favoriser le maintien de la motricité, de la vision ou de l’audition. Il existe également des personnes handicapées mentales en situation de vieillissement précoce  lié à une pathologie génétique. Dans tous les cas il s’agit de prévenir le risque de sur handicap, conséquence possible du vieillissement.

Liens utiles

UNAPEI

Handicap info