Aborder la différence à l'école

Aller au-delà du handicap pour changer le regard des jeunes, leur apprendre la différence.

Retour

Mademoiselle Marie-Claude Baudry, professeur principale de la classe de 3ème

« L’élément déclencheur de ce partenariat a eu lieu en 2004 lorsque la maman d’une de mes élèves est venue m’informer que sa fille ne serait pas présente un jour de la semaine car elle devait participer à une émission avec son frère handicapé. Son frère, Pierre, réside à  la Maison Perce-Neige de Givrand située à 23 km de notre collège des Lauriers de St Jean-de-Monts (Vendée).
J’ai toujours eu envie d’approfondir la question de la différence et du handicap avec mes élèves et cet évènement m’en a donné l’opportunité. J’ai donc pris contact avec Jean-Marie Cadeau, le directeur de cette maison nouvellement ouverte et très rapidement les premiers échanges entre nos deux établissements ont eu lieu. Je me souviens encore parfaitement des moments forts que nous avons partagés en accueillant les premières personnes handicapées au sein du collège. Les hésitations des uns, les questionnements des autres…Les échanges de Clémence, sœur de Pierre, avec ses camarades sur sa vie de famille, sa relation avec son frère handicapé. Nous comprenions ce qu’elle ressentait et elle se sentait entendue et soutenue. La parole était libérée ainsi que les sentiments. Des témoignages très émouvants pour nous tous…

Apprendre pour mieux comprendre

‘Apprenons à nous connaître avec nos différences’, c’est le titre que j’ai choisi pour ce projet de classe qui dure depuis 11 ans maintenant. 11 années de partage et d’échanges avec Perce-Neige  au-delà du handicap pour changer le regard des jeunes, leur apprendre la différence. Pour aider les personnes handicapées à sortir de leur isolement social et leur permettre de rencontrer des jeunes en milieu ordinaire, de vivre parmi eux à l’école, en classe, au self, de partager des moments de convivialité lors de rencontres sportives ou festives. C’est très touchant de voir à quel point la relation est enrichissante. Les personnes handicapées sont de plus en plus à l’aise pour s’exprimer, plaisanter à l’image de Victor qui fait régulièrement rire toute la classe. Les élèves de 6ème, que je sensibilise également à la venue des résidents de Perce-Neige, se montrent quant à eux prévenants et soucieux de bien se comporter, de les considérer avant tout comme des personnes à part entière et non comme des ‘handicapés’. Nos rencontres sont depuis devenues un temps fort de l’année attendu par les élèves qui arrivent en classe de 3ème.

Et quelle récompense lorsque, lors d’une journée portes ouvertes de l’école, deux anciens élèves de 18 ans en apprentissage viennent me témoigner de leur bonne entente au sein de leur entreprise avec des personnes handicapées mentales grâce à leur expérience vécue au collège ! »

David Edin, chef de service à la Maison Perce-Neige de Givrand

« Préserver et  entretenir le lien social. Sensibiliser les plus jeunes à prendre en compte les personnes handicapées. S’enrichir de nos différences. C’est tout naturellement que les relations et les amitiés se créent chaque année avec les élèves du collège de St Jean-de-Monts grâce à l’investissement et l’énergie de Melle Baudry, du  chef d’établissement, des équipes de la Maison Perce-Neige, des anciens professeurs qui continuent de participer bénévolement à nos rencontres, des parents d’élèves qui accompagnent nos projets. Une belle synergie s’est créée sans jamais s’essouffler. Nourrie chaque année par de nouveaux élèves apportant chacun leur personnalité, leur regard, leur jeunesse et redonnant de l’élan au projet et l’envie aux résidents d’aller à leur rencontre, de partager leur quotidien. Chaque année, les résidents font eux aussi, à leur manière, leur rentrée dans les classes ! »

Suivez-nous