Le printemps est là !

Les origines du nom de la Fondation Perce-Neige

Retour

Pourquoi nous appelons-nous « perce-neige » ?

C’est en ce moment que cette petite fleur fragile et robuste à la fois fait son apparition dans les sous-bois. Première fleur de l’hiver qui littéralement perce la neige et apporte une touche de gaieté  dans les jardins pendant les grises journées hivernales.

Annonciatrice du printemps à venir, elle est chargée d’une symbolique forte, celle de la vie qui émerge malgré la rigueur de l’hiver. Une symbolique qui correspond à l’action de notre Fondation qui œuvre pour faire émerger la cause des personnes fragilisées par le handicap, qui lutte contre le froid de l’indifférence et l’ignorance en apportant espoir et réconfort aux familles, en accompagnant tout au long de leur vie les personnes handicapées qui nous sont confiées.

 

Des valeurs qui ont réunis les membres fondateurs de Perce-Neige, Lino et Odette Ventura, soutenus par leurs amis de toujours qui partageaient les mêmes convictions et le même engagement, qu’étaient Pierre Tchernia, Michel Drucker, Jacques Chancel, Jean-Claude Brialy et bien d’autres encore…

Une fleur qui à elle seule est une promesse d’avenir, de renouveau stylisée par  un autre ami de Lino Ventura, Jean-Michel Folon, artiste de renom, qui a inséré cette fleur dans le logo qu’il a créé pour représenter l’action de Perce-Neige dans les années 90.