Les fleurs au service de l'expression

Retour

« Chacun sa rose »,

Une enseigne de fleuriste, un nom comme un signe du destin, une invitation au partage, à la rencontre.

C’est dans cette boutique que Françoise, 69 ans, résidente à la Maison Perce-Neige de Saumur depuis son ouverture en 2003, se rend tous les 15 du mois pour participer à un cours d’art floral aux côtés de jeunes retraités.

Cet atelier se déroule dans LA ville de la rose,  Doué-la-Fontaine, baptisée à juste titre « la cité de la rose » qui compte pas moins de 30 pépiniéristes représentant 45% de la production nationale de roses. Cette ville et les communes alentours sont ainsi le 1er centre européen de production de rosiers avec environ 7 millions de rosiers produits annuellement.*

*Source : site Saumur Val de Loire

Compositions florales réalisées par Françoise

Un ensemble d’éléments favorables pour que Françoise puisse s’épanouir pleinement dans cette activité qui lui tient à cœur. Toujours en demande d’activités artistiques, créatrice ingénieuse dotée d’une grande imagination et très habile de ses mains, Françoise pratique tout aussi bien la broderie, le canevas, la vannerie et de nombreux autres arts créatifs.

C’est à sa demande que cette activité hors de l’institution lui a été proposée pour lui permettre d’élargir son champ de compétences et de répondre à son envie de toujours apprendre et découvrir de nouvelles techniques. Elle s’y rend maintenant depuis deux ans avec le même enthousiasme des débuts et y est parfaitement intégrée partageant la même passion que les autres fleuristes en herbe dont elle est la doyenne.

Artiste généreuse, elle adore créer pour offrir et faire plaisir. Elle repart ainsi de l’atelier avec sa composition florale qu’elle installe souvent dans les parties communes de la Maison Perce-Neige pour en faire bénéficier les autres résidents ou bien qu’elle offre à la personne de son choix.

Ses réalisations font sa fierté, une reconnaissance de son savoir-faire qui la valorisent et lui permettent d’exprimer toute sa sensibilité et ses émotions, d’être une artiste à part entière. Un jardin secret qu’elle cultive et qui lui permet de repousser les limites imposées par le handicap.