Transcender le handicap grâce à la danse

Retour

A la Maison Perce-Neige de Maing les personnes en situation de handicap pratiquent la danse depuis près de 10 ans.

A l’initiative de cet atelier, Marie-Angèle, passionnée de danse et aide médico-psychologique à la Maison Perce-Neige de Maing. Elle souhaite ainsi partager avec les résidents cette passion qui l’anime et les valoriser par le mouvement dansé.

Une rencontre avec la Fédération française de handidanse lui a permis d’améliorer et de perfectionner cette activité. Cette fédération créée par  Cécile Avio, danseuse professionnelle, a  pour objectif de faire danser les personnes handicapées de manière encadrée et leur donner accès à la scène avec ou sans danseurs valides. Elle propose ainsi des formations destinées aux professionnels de la danse et du secteur médico-social.

Un travail valorisé sur scène

Depuis 2 ans, l’atelier danse de la maison travaille en collaboration avec celui des percussions, animé par Cécile, aide médico-psychologique,  permettant ainsi à trois danseurs de jouer des percussions au cours de la chorégraphie. Le groupe de 9 danseurs présente chaque année deux chorégraphies. Il se produit dans des salles de spectacle et à l’occasion des rencontres régionales et nationales organisées par la Fédération de handidanse. Les costumes sont réalisés par l’atelier « confection » de la maison.

‘Un noyau dur de fidèles s’est constitué au fil des années et les bénéfices de cet atelier se constatent aujourd’hui sur le comportement des personnes. La danse permet de transcender le handicap, de faire preuve de créativité, d’adaptabilité, de prendre confiance en soi et d’accepter le regard des autres, précise Marie-Angèle. Notre objectif est d’arriver à les faire se produire seuls sur scène, à ce qu’ils prennent du plaisir à danser et qu’ils récoltent les fruits de leur travail dans les applaudissements du public. La petite larme qu’ils versent et le grand sourire qui éclaire leurs visages en descendant de scène valent tous les discours.’

Artistes en herbe

La fibre artistique est une composante importante de cet établissement qui réalise tous les deux ans une pièce de théâtre à laquelle participe la quasi totalité de l’effectif de la maison. Ce projet est très stimulant pour les personnes en situation de handicap  et demande près d’un an de préparation entre les répétitions, la conception des décors et des costumes. Le groupe de danseurs fait bien évidemment partie de la mise en scène !