Notre histoire

50 ans d'action
au service des personnes handicapées

En 1965, Lino Ventura lance un appel pour défendre la cause des enfants « pas comme les autres ». En 1966, il crée Perce-Neige. Depuis, la Fondation accompagne jour après jour les personnes handicapées mentales et de leurs familles.

1965-1966 :
La naissance

1965 : Lino Ventura, célèbre acteur Français, alerte l’opinion publique sur la situation des enfants « pas comme les autres » et de leurs familles à travers un appel télévisuel qui restera gravé dans les mémoires.

1966 : L’association Perce-Neige voit le jour. Dans les premiers temps, elle va aider les associations existant dans le domaine du handicap, grâce aux dons du grand public. Parallèlement, Lino Ventura et ses amis (Jean Gabin, Charles Aznavour, Pierre Tchernia…) continuent de sensibiliser les pouvoirs publics à la reconnaissance des droits et besoins des enfants handicapés et de leurs familles.

1975-1990 :
La reconnaissance

1975 : La loi relative aux institutions sociales et médico-sociales est promulguée. Elle règlemente les conditions de financement, de création des établissements médico-sociaux.

Perce-Neige connaît sa première grande victoire avec la publication de la loi d’orientation en faveur des personnes handicapées : prévention et dépistage du handicap, obligation éducative des enfants et adolescents handicapés… Un premier pas vers l’évolution de la place des personnes handicapées dans notre société.

1976 : Une année majeure pour l’association Perce-Neige, reconnue d’utilité publique.

1982 : La première « Maison Perce-Neige » voit le jour à Sèvres (Hauts-de-Seine).

 

Interview de Lino Ventura à la Maison Perce-Neige de Sèvres.

1987 : Lino Ventura disparait, mais l’association poursuit sa mission, dans la droite lignée des actions de son fondateur.

1990 - 2005 :
La transmission

1995 : Christophe Lasserre-Ventura, petit-fils du fondateur, est élu Président de Perce-Neige. Il poursuit le combat initié par Lino Ventura.

À partir de cette date, l’Association privilégie la création et la gestion de ses propres structures qu’elle finance sur fonds propres.

1997 : Le premier FAM (Foyer d’Accueil Médicalisé) ouvre à Colombes (Hauts-de-Seine), dans l’ancienne fabrique de parfums Guerlain. Il accueille des adultes polyhandicapés.

2001 : Perce-Neige remet le Livre Blanc sur le vieillissement, document proposant la création de « Maisons Perce-Neige des Aînés ».

2002 : Une nouvelle étape est franchie dans la reconnaissance des personnes handicapées avec la Loi 2002-2 rénovant l’action sociale et médico-sociale. Elle promeut et affirme les droits des personnes handicapées ainsi que la prise en compte de leurs attentes et besoins.

La première MAS (Maison d’Accueil Spécialisée) de Bois-Colombes voit le jour (30 places). Elle accueille des personnes présentant un handicap mental sévère, avec ou sans troubles moteurs associés.

Inauguration avec Bruno Solo, parrain de cette maison.

Une référence absolue, acteur transgénérationnel, un des monuments du cinéma français et aussi un homme d’une générosité et d’une exemplarité dans sa carrière, dans son engagement, dans son altruisme
Bruno Solo
2005-2016 :
Le combat continue

2005 : La Loi pour l’égalité des droits et chances, participation et citoyenneté des personnes handicapées représente une nouvelle avancée décisive dans la reconnaissance du handicap. Elle crée notamment les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), instaure le droit à compensation et réaffirme le principe d’accessibilité.

2008 : Le premier projet pour personnes autistes aboutit : une MAS de 30 places voit le jour à Mandres-les-Roses (Val-de-Marne). 2 autres ouvrent ensuite à Brissac (Maine-et-Loire), puis Marseille (Bouches-du-Rhône).

 

 

2009 : La Maison de Vacances de Nyons (Drôme) voit le jour. Cette petite structure d’accueil de groupes, est équipée pour des séjours de vacances et des transferts. Une deuxième maison de vacances verra le jour 7 ans plus tard à Givrand (Vendée).

2010 : Perce-Neige continue son action envers les personnes autistes avec le soutien au programme « Classe Soleil », des classes pour enfants autistes intégrées au sein d’établissements scolaires ordinaires.

2015 : L’association fête les 50 ans de l’appel de Lino Ventura avec l’opération « Tous avec Lino ».

Making of de la prise de vue.

A l’occasion des 50 ans de l’association, la famille du cinéma français s’est réunie pour rendre hommage à Lino Ventura et son œuvre. 40 personnalités rassemblées pour lancer un même message de solidarité : « Tous avec Lino ». Un bel instant immortalisé par le photographe Jean-Marie Périer dans l’esprit de la photo de « Salut les copains » réalisée par le même photographe il y a 50 ans.

 

 mai 2016 : L’Association Perce-Neige devient la Fondation Perce-Neige.

Le combat initié par Lino Ventura continue…

Si la place des personnes handicapées mentales s'est affirmée dans notre société, il nous reste encore du chemin à parcourir pour améliorer leur intégration et leur qualité de vie.
Mon engagement reste entier à poursuivre l'oeuvre de mon grand-père.
Christophe Lasserre-Ventura