Participer bénévolement à une action sociale

Retour

Depuis 4 ans, un groupe de résidents de la Maison Perce-Neige de Saumur participe bénévolement à l’action de l’association ASPIRE qui œuvre pour favoriser l’emploi dans une démarche éthique et solidaire en proposant plusieurs services comme la remise dans le circuit d’objets d’occasion, la collecte de textile, un service de blanchisserie, des travaux d’aménagement, des services à la personne…

Marie-Christine, Béatrice, Frédéric, Isabelle, Rachida et Nathalie se rendent ainsi un après-midi par semaine dans la blanchisserie de l’ASPIRE à 5 km de l’établissement pour participer pendant deux heures au tri de vêtements provenant de dons de particuliers ou de déstockage d’entreprises. L’ASPIRE collecte 350 tonnes de textile par an dont 20% est revendu dans le magasin de l’association, le reste étant destiné à la filière de recyclage.

Cette activité est inscrite dans le programme proposé à l’année par la Maison Perce-Neige et chacun des résidents a fait le choix de la pratiquer dans le cadre de son projet personnalisé. Comme toutes les personnes accueillies dans les Maisons Perce-Neige, leur handicap ne leur permet pas de travailler en milieu ordinaire ou en milieu  protégé comme dans un ESAT*. Cet atelier a donc été initié pour leur permettre de vivre le temps de quelques heures par semaine la réalité d’un travail avec des objectifs, des exigences et surtout de les valoriser au travers de leur contribution à la vie d’une organisation.

L’après-midi commence par l’entrevue avec le responsable du service qui les accueille et leur communique le travail à effectuer en fonction des arrivages de textile : tri des vêtements fonction de leur état général, mise en catégorie (taille, type de vêtement), mise sur cintres.
Puis chacun revêt une blouse et des gants de travail, un acte important qui symbolise leur prise de poste. Encadrés par un éducateur de Perce-Neige, ils vont se mobiliser pour être les plus efficaces possible afin d’atteindre les objectifs fixés dans le temps imparti. Cette activité leur demande beaucoup d’effort de concentration, d’autonomie et les responsabilise.

Les deux heures de travail sont ponctuées par un temps de pause qui leur est indispensable pour leur permettre de se remobiliser et de maintenir leur effort de concentration. Ils ont également l’occasion d’échanger avec les salariés de l’association et de faire des achats personnels dans le magasin où ils sont bien identifiés comme faisant partie de l’équipe. Une intégration réussie, un travail de socialisation, de valorisation, de gratification grâce à un partenariat de qualité basé sur la confiance et le respect de chaque individualité.

 

*Etablissement et service d’aide par le travail